" Vendémiaire " : une escale très réussie (24-26 octobre)

Contacts à haut niveau, coopération opérationnelle, devoir de mémoire, visites et rencontres amicales pour une escale réussie.

En provenance de Sydney, où elle avait participé aux célébrations du centenaire de la flotte australienne, et en route vers le Vanuatu, la frégate « Vendémiaire » a fait une escale de deux jours à Port-Moresby. Ce fut pour le Capitaine de frégate Jean-René Degans l’occasion de rencontrer les autorités civiles et militaires. Les échanges de vues ont porté tant sur l’évolution de la situation de sécurité dans la région, notamment en matière de pêche, que sur les perspectives de coopération bilatérales.
Il a pu s’entretenir notamment avec le chef d’Etat Major, le Capitaine Ur Tom, et la secrétaire générale adjointe du Ministère de la Défense, ainsi qu’avec le Directeur général des affaires bilatérales du ministère des Affaires étrangères, qu’il a reçus lors d’un déjeuner à bord.
Le chef d’Etat-major et le Secrétaire général du Ministère de la Défense ont également honoré de leur présence la réception donnée à bord par le général de Revel, commandant supérieur des forces armées de Nouvelle-Calédonie la veille du départ de la frégate. Ce cocktail a rassemblé plus de 200 invités, dont des sportifs de haut niveau comme l’athlète des jeux Paralympiques Larry Elias.
Accompagné de l’ambassadeur de France à port-Moresby, le Commandant et son Second, le capitaine de corvette Pierre-Louis Deschamps, ont également effectué une visite au cimetière militaire de Bomana, où reposent plus de 3300 soldats du Commonwealth tombés lors de la Seconde guerre mondiale.
Le conservateur du mémorial, M. Jason Daniels, a appelé l’attention de ses visiteurs sur la tombe d’un anthropologue australien, mort à 50 ans lors du deuxième conflit mondial, qui avait participé aux opérations de la première guerre mondiale sur le sol français. Le Commandant Degans a exprimé à cette occasion l’intention des autorités françaises de rendre hommage, dans le cadre des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, à la mémoire de Léon Bourjade, un As de l’Aviation de 14-18, enterré à quelques encablures de Port-Moresby, sur l‘île de Yule. Natif de Montauban et venu en Papouasie-Nouvelle-Guinée après la guerre comme missionnaire, le Père Bourjade y est mort en 1924.
Lors d’une réception donnée à l’ambassade de France par l’ambassadeur et Mme Catherine Maubert, l’équipage et son commandant ont notamment pu rencontrer des représentants de la communauté française, de la société civile, du corps diplomatique et du monde des affaires.
La visite de la frégate a rencontré un grand succès auprès de plusieurs écoles de la capitale, en particulier auprès des élèves de tous âges apprenant le français.

La frégate à quai
Mémorial de Bomana
Mémorial de Bomana
Mémorial de Bomana
Memorial de Bomana
Mémorial de Bomana

Article du Post Courier (en anglais)

Dernière modification : 12/05/2016

Haut de page